High-life

Lire / Rêver

En 1883, Georges Nagelmackers invente un train de légende : l’Orient-Express. Dans le voyage reliant Paris à Constantinople, l’album High-Life distribué aux voyageurs, parle des villes du monde, de la vie artistique et des beaux savoir-faire.

 

2020 célèbre la renaissance d’High-Life. Une exploration du monde vu par une nouvelle génération d’artistes, créatifs et photographes. Quelques cartes postales, des voyages intérieurs, d’autres immobiles, des rencontres créatives aux récits d’après-minuit, High-Life raconte des histoires réservées à ceux qui rêvent.

10 photos pour revivre le mythe Orient-Express

Publié aux éditions Textuel, l’ouvrage « Orient-Express & Co, » co-écrit par l’historien Arthur Mettetal et la curatrice d'expositions Eva Gravayat dévoile les archives photographiques inédites.
Vu

Istanbul et les stambouliotes par Pierre Belhassen

Une histoire de photographe à la recherche d’instants de grâce. Le photographe Pierre Belhassen aime Istanbul d’amour.

Christoph Niemann : « le train transforme le chaos en moment de poésie »

High-Life invite à découvrir sa communauté de Travelers. Premier invité : le dessinateur Christoph Niemann.

Matisse en 3D

Née pour célébrer l’audace du génie Henri Matisse, la maison d’édition Maison Matisse édite des objets sensibles.

Room with a view,
le ballet hypnotique de La Horde

High est un espace de respiration, de rêve et de liberté. Premier épisode, la danse organique du ballet La Horde.

Les artisans de l’Orient-Express

En 2011, le groupe SNCF rachète 7 voitures historiques des années 1920. L’aménagement et les décors sont alors confiés à des artisans d’art d’exception.

Au cœur des Cyclades, l’île qui ne dormait pas

Des chants rébètiko envoûtants aux virages électroniques et randonnées aux flambeaux, les nuits de cette petite île des Cyclades font chanter et danser sans se soucier du lendemain.

Eyes Wide Shut

Une histoire qui ne manque pas de sommeil. Essentiel du voyageur et du dormeur, le masque de nuit peut sauver des mines déconfites, regards blafards et fatigués.
Vu

Le Maroc à fleur de peau
selon Gustaf von Arbin

Les aventures du photographe et illustrateur Gustaf Von Arbin au Maroc.